Erreur 418

I'm a teapot O.O
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiches Michael Käferböck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael Käferböck
Admin
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Fiches Michael Käferböck   Mar 26 Juin - 1:47

Nom :Käferböck

Prénom : Michael "« Mickael », Mike"

Nom de code :Gespenst

Sexe :Masculin

Date de naissance :16 Septembre 2089 (19 ans)

Lieu de naissance :Innsbruck, Autriche

Pouvoir :
Fusion matérielle : Michael peut fusionner avec les matériaux qu’il
touche, se déplacer à travers eux et même bouger et ressentir par eux,
dans une certaine mesure.

Note :22%

Barème de pouvoir :
Fusion matérielle :
    Contrôle :2/4
      0 = aléatoire
      1 = inhibé, activation sous l'effet d'une émotion
      2 = contrôlé. Activation et inhibition inattendus sous l'effet d'émotions
      3 = contrôlé. Inhibé par emotions négatives
      4 = contrôlé

    Perceptions étendues :3/12
      0 = non concerné
      3 = sensations tactiles sur toute la surface occupée, d'un seul côté
      6 = sensations tactiles et auditives sur toute la surface occupée, d'un seul côté
      9 = toutes sensations, d'un seul côté
      12 = toutes sensations, des deux côtés

    Aptitude au déplacement :0/6
      0 = déplacement en surface, dans le même matériau
      3 = déplacements en profondeur, dans le même matériau
      6 = passage d'un matériau à l'autre

    Vitesse de déplacement:0/9
      0 = Vitesse humaine
      3 = voiture
      6 = train
      9 = téléportation

    Matériaux support :4/9
      0 = métaux, verre, plastiques
      3 = Pierre, bois, bétons
      6 = Composites, supports assemblés (carrelage, parquet...)
      9 = sables, poudres

    Sortie :2/10
      0 = sortie complète
      2 = sortir des membres, espacement humain, chair
      4 = sortir des membres, espacement quelconque, chair
      6 = sortir des membres, espacement quelconque, matériau visité
      8 = sortir des formes simples
      10 = sortir des formes élaborées (tranchant, pointu)



Historique :
Milena,
Trentine, et Dieter, Munichois, se sont rencontrés durant un stage
d'été au Centre de Recherche Universitaire de Zurich (le CRUZ). Elle
était étudiante en microbiologie, lui en physique des rayonnements. Ils
s'étaient rencontrés à une de ces soirées étudiantes et avaient
commencé à sortir ensemble durant l'été suivant. Après un peu plus de
deux ans de fréquentations par monorail, ils se marièrent à Munich et
s'installèrent à Innsbruck, où Dieter avait eu une offre d'emploi comme
professeur. Ils eurent ensuite trois enfants à moins de 20 mois
d'intervalle entre chacun : Astrid, Michael et Martin.

Plutôt
près de son frère et de sa soeur, Michael s'est toujours bien entendu
avec eux, malgré les chicanes et autres gamineries qui ne manquaient
pas. Ils passaient beaucoup de temps ensemble à l'extérieur, à se
promener en forêt et dans les montagnes ou encore à skier. Ils
visitaient également souvent leurs cousins à Trente et en Bavière. Un
lien de confiance particulièrement fort a toujours uni Michael à sa
cousine italienne Laura.

Au gymnasium, il a suivi ses
études avec une pression forte de sa mère pour qu’il performe, et de son
père pour qu’il se dirige en sciences. Pour leur faire plaisir, il
mettait beaucoup de temps et de patience dans ses études, cependant les
résultats escomptés n’étaient pas totalement atteints : élevé par une
mère italienne et un père allemand, il était déjà presque trilingue à 15
ans et il adorait tout ce qui avait trait aux voyages, cultures et
langages. Il avait même déjà décrété à son père que les sciences
étaient beaucoup trop impersonnelles et froide pour lui, causant une
querelle qui laissa son frimas quelques jours sur la maisonnée, mais il
tint son point.

Aussi se dirigea-t-il plutôt vers les langues après l’obtention de son matur,
avec un intérêt manifeste envers les langues latines, plus sonores et
chantantes. C’est pourquoi il décida de faire une majeure en Langues
Espagnoles, en sachant très bien que celle-ci ne lui serait pas
forcément utile dans sa vie future.

Fan de Hammerstrike depuis toujours, Michael a d’ailleurs découvert à leur concert de l’été précédent un nouveau groupe de Leipzig, Larven im Säuresbad. En dehors de ces bands modernes, il aime également Fierezza Rosa,
un groupe italien de musique plus traditionnelle et soft, que Laura lui
a fait découvrir. Comme pour détoner avec ce côté dur et criard, il
est un admirateur de la courageuse Celeste Alquezar et ne manque jamais
de lire une chronique de Leng Yao, deux individus qui, selon lui, font
du monde un endroit meilleur.

Michael s’inscrivit à
l’université de Madrid, qui lui donnant définitivement la piqûre du
voyage. Il rencontra énormément d’autres étudiants d’origines variées,
et non plus seulement autrichiennes. C’est durant ce stage qu’il
entendit parler d’un projet d’aide humanitaire au Pérou durant le
trimestre d’automne suivant. Très intéressé, il remplit les formulaires
et toute la paperasse avec son colocataire norvégien, Johan, qui était
aussi humaniste que lui.

En sortant d’un de ses cours,
Michael fit un petit détour pour s’acheter un petit casse-croûte avant
de rentrer. Traversant la rue au pas de course, il négligea de regarder
des deux côtés de celle-ci et n’entendit que le klaxon du camion, puis
le crissement des pneus couvrant les injures hispaniques. Il se
retourna pour voir ce qui mettrait certainement fin à son projet d’aide
humanitaire –sinon de sa vie-, ferma les yeux et… rien. Il eut
simplement l’impression de passer sous un rideau de douche, puis d’en
sortir, et il ouvrit les yeux pour voir la porte du camion, arrêté
d’urgence, s’ouvrir à une vingtaine de mètres devant lui. Ne sachant
pas quoi faire d’autre, Michael prit ses jambes à son coup et rentra
tout de suite pour faire le point et tenter de comprendre ce qu’il
s’était produit. Avait-il réellement traversé le camion, comme il le
pensait? Serait-il un mutant, comme on en entendait de plus en plus
parler à la télévision?

Michael décida d'oublier ce petit
incident et de ne pas en parler. Après tout, c'était le genre de choses
qui arrivait à tout le monde, à l'étranger. Et dans un étranger qui
commençait à se faire paranoïaque, qui plus est! Ainsi donc ne fit-il
pas de vagues et il n'en parla même pas à Johan.

Le vendredi
suivant, Michael s'ébouillanta sous la douche et il eut le réflexe de
se reculer contre la vitre. Une nouvelle fois, il sentit qu'il
traversait un mince rideau, puis rien. Trop rien. Il se sentait
prisonnier à l'intérieur de quelque chose. Il fallut tout juste le temps
que la panique de l'autrichien atteigne son seuil critique pour se
rééjecter à l'intérieur de la douche. Projeté contre la robinetterie,
il arrêta l'eau et sortit de la salle de bain, choqué. En voyant la
marque qu'il s’était faite, Johan lui demanda ce qui s'était passé et
resta sceptique face à la version selon laquelle Michael avait
simplement glissé, mais laissa passer.

La semaine suivante, le
mutant tenta de traverser la porte de la douche, mais ne parvint qu'à
entrer dans celle-ci et en ressortir du même côté -sans faire de vacarme
cette fois. Il continua ensuite à tenter d'entrer dans divers objets
(d'abord seulement la porte de douche, puis comme il prenait confiance,
dans des objets plus variés), se familiarisant avec un pouvoir qui lui
jouait encore parfois des tours et apprenant à en connaître les limites.
Au cours des mois qui suivirent, il s'entraîna donc à l'insu de tous.
Du moins le croyait-il jusqu'à ce qu'il trouve sous la porte de sa
chambre des informations griffonnées de la main de Johan et concernant
un certain Joshua Garrison, une île nommée Génosha et un institut en
Amérique... pour mutants. Découverte qui mena à une gentille discussion
entre colocataires.

Johan avait trouvé les agissements de
Michael louches et s'était mis à l'observer pour remarquer qu'il
s'enfermait durant de longs moments dans la salle de bain, sans utiliser
d'eau. Ou encore qu'il sortait d'une pièce tout juste après Johan,
sans que celui-ci n'ait vu Michael. Il avait donc cru que l'autrichien
pouvait devenir invisible et, comme ils étaient devenus de bons amis,
avait préféré ne pas le balancer aux autorités. De toute manière, le
norvégien était un tantinet bonace…

Une poignée de jours plus
tard, Michael s’était endormi sur sa table de travail et ne se réveilla
que lorsqu’il se sentit bousculé au niveau des épaules. Il sentit alors
que, étrangement, sa tête et seulement sa tête s’était coincée dans la
table pendant qu’il dormait. Prenant conscience de la vision d’horreur
que devait avoir son colocataire, il émergea de la table et n’entendit
qu’à ce moment Johan qui s’époumonait, inquiet.

À peine quelques semaines plus tard, les deux européens rentraient à la maison avant de partir pour le Pérou à la fin de l’été.

Caractère :
Ayant
un caractère plutôt posé et cartésien, Michael correspond plutôt bien
au cliché germanique, bien qu’il soit également teinté d'aspects plus
latins. En effet, l’environnement germanique dans lequel il a grandi
l’a influencé à préférer saluer les gens d’une bonne vieille poignée de
main plutôt qu’avec une bise, mais l’influence italienne ne se fait pas
moins sentir, puisqu’il recherche néanmoins des contacts physiques avec
son entourage.
À l’école et au travail, Michael est ordonné et
méthodique, mais peu patient en contrepartie. Il aime l’efficacité et
recherche toujours le moyen le plus rapide d'atteindre ses objectifs le
mieux possible. Malgré son côté bourreau de travail, il aime s'amuser, à
la condition de savoir distinguer les moments de travail des moments de
détentes.
Curieux et quelque fois lunatique, il ne cherche
généralement pas la confrontation et préfère le dialogue honnête. Il se
montre tout de même susceptible et têtu et a de la difficulté à se
mettre à la place d'autrui ou encore d’accueillir des opinions
différentes de la sienne. Sans oublier qu’il parle généralement fort et
sait se montrer exubérant, utilisant toujours des gestes larges pour
appuyer ce qu’il dit. En bon citoyen, il est également très écolo et
plutôt humaniste.

Description physique :
Le
cheveu brun, tout comme ses sourcils et sa barbe, les yeux bleu foncé,
ses trente-deux dents blanches bien alignées, la peau légèrement mate,
le visage arrondi, Michael peut sembler standard mais il possède tout de
même un certain charme. Le dos aussi droit que le regard, il affiche
généralement une détermination réfléchie, mais parfois également un air
gamin ou rêveur. Il a un style plutôt décontracté et aime bien
paraître, étant donné l'importance de la première impression dans les
relations interpersonnelles, du moins quand on n’est pas en plein air!

Condition physique :Michael a une condition physique supérieure à la moyenne, et pratique une activité physique régulière.

Sports pratiqués :Michael pratique le ski et l'escalade à un niveau de loisir.

Savoirs particuliers :
Michael a des connaissances générales en plein air et a étudié en langues à l'université.

Langues parlées : Michael parle Anglais ainsi que Allemand, Italien et Espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Käferböck
Admin
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Fiches Michael Käferböck   Mar 26 Juin - 1:49

Michael Käferböck


Michael est originaire de Innsbruck, Autriche, et a 22 ans. Il est actuellement travailleur social.

Il a pour don la fusion matérielle.

Michael
pratique ce sport : boxe anglaise à un niveau amateur. Il a terminé des
études supérieures dans le domaine des langues espagnoles (études
incomplètes) et du travail social.

Michael est un Autrichien
altruiste et environnementaliste, qui a le sens du détail et de la
perfection. Il se passionne pour les langues, ce qui ne l'empêche pas
de pratiquer différentes activités physiques. Bien qu'il soit
extraverti, il ne parle généralement que très peu de lui et préfère
mille fois s'occuper des petits bobos de tout le monde. Il espère qu'un
jour, mutants et humains vivront dans l'égalité, mais est assez
désabusé pour savoir qu'il faudra travailler dans les zones plus
obscures pour atteindre ces objectifs.



Joli
mélange germano-italien, Michael n’a jamais connu de mésentente avec sa
famille, même élargie, mis à part lorsqu’il décida d’entrer à la fac de
langues, ce qui choqua son père. Son frère, sa soeur et sa cousine
Laura sont les seuls membres de la famille qui soient au courant de ses différences, et se montrent loyaux envers lui.

Les
pouvoirs de Michael sont apparus durant son stage ERASMUS à Madrid,
dans ce qui aurait pu devenir un accident de voiture. Il a eu la chance
de pouvoir partager cette découverte avec son coloc compréhensif. Tous
deux sont allés ensemble en stage humanitaire au Pérou, mais lorsque
Johan fut tué, Michael prit le chemin de l'institut avec Pablo, un autre
mutant. Le Germain se montre généralement discret quant à leur
utilisation, par simple mesure de précaution. Il n’a jamais subit de
racisme radical ou de façon personnelle, mais préfère ne pas faire
montre de ses dons à l’extérieur de la sphère privée. Suite à la
fermeture de l’institut, en 2109, il avait même cesser complètement de
s’en servir. Une crise existentielle qui ne dura que quelques mois.

Michael
est d’un naturel sympathique et attentionné et n’hésite pas à aller
vers les gens, sans non plus se montrer trop démonstratif. Il est
généralement à l'écoute, n'aimant pas vraiment parler de lui, et
s'attache difficilement aux gens, à son désarroi. Il possède certes
aussi des défauts, ainsi peut-il se montrer très entêté et parfois même
incompréhensif lorsqu’il se voit confronté à des opinions qui, à ses
yeux, n’ont aucune logique. Cartésien et impatient, il recherche avant
tout l’efficacité dans ce qu’il entreprend. Il décrie à qui veut bien
l’écouter la sécession des États-Unis et l’exode génoshéen et regrette,
comme le prouve un tatou sur son omoplate, la courte période passée à
l’institut. Intéressé dans les causes humanitaires et écologiques,
Michael admire Celeste Alquezar et Leng Yao.

Imprégné d’un noyau
familial fort et solidaire -scientifique, qui plus est-, sa vision du
monde n’est tout de même plus idyllique : le monde est un chaos
perfectible.
Un autre adage qui le représente est un esprit sain dans un corps sain
: Michael est à la fois actif, pratiquant l’escalade, le ski et la
boxe, autant qu’il sait être intellectuel, parlant plusieurs langues et
s’intéressant à divers sujets. Autant peut-il se montrer studieux,
autant aime-t-il fêter avec ses amis ou passer du temps avec sa flamme
du moment, selon son crédo : un temps pour chaque chose et chaque chose
en son temps. Michael a de la difficulté à se projeter dans l’avenir,
mais il sait deux choses pour sûr : d’abord, il veut avoir un impact
considérable et positif dans la vie des gens.

Depuis qu’il a
quitté les Alpes Tyroliennes pour étudier à Vienne, et parce qu’il
n’aime pas l’escalade intérieure, Michael s’est mis à la boxe et, pour
être bien sûr de toujours s’occuper l’esprit, a entrepris d’apprendre le
français. Comme ça, il ne penserait plus à l’institut Xavier, souvenir
douloureux! Cela à fonctionner, même qu’il est parvenu à terminer son
diplôme en travail social, a appris le français et boxe désormais plutôt
bien. Le tout entremêlé de plusieurs amourettes : aussi bien dire que
les dernières années ne furent pas de tout repos! Il travaille désormais
à Graz, où il avait fait son stage final, pansant les problèmes des
autres pour oublier les siens.

Il souhaite rejoindre la fondation
Ganymède. De par ses valeurs et sa personnalité humanitaires, Michael
est naturellement attiré par la fondation Ganymède et ses activités
caritatives. Il n’est toutefois pas dupe et est persuadé que les rumeurs
qu’il entend sur la fondation sont loin d’être infondées. Cela dit, il
préfère savoir qu’une organisation un peu moins naïve que l’institut
tente également de mettre un peu de justice entre humains et mutants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Käferböck
Admin
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: Fiches Michael Käferböck   Mar 26 Juin - 1:51

Score actuel : 50%
Mode jeu : Squatt (+2)

Fusion matérielle :

    Contrôle : 3/4 (2 +1)

      0 = aléatoire1 = inhibé, activation sous l'effet d'une émotion
      2 = contrôlé. Activation et inhibition inattendus sous l'effet d'émotions
      3 = contrôlé. Inhibé par emotions négatives
      4 = contrôlé


    Perceptions étendues :8/12 (3 +1 +2 +2)

      0 = non concerné
      3 = sensations tactiles sur toute la surface occupée, d'un seul côté6 = sensations tactiles et auditives sur toute la surface occupée, d'un seul côté9 = toutes sensations, d'un seul côté12 = toutes sensations, des deux côtés


    Aptitude au déplacement : 6/6  (3 +3)

      0 = déplacement en surface, dans le même matériau
      3 = déplacements en profondeur, dans le même matériau
      6 = passage d'un matériau à l'autre


    Vitesse de déplacement: 0/9 (0)

      0 = Vitesse humaine
      3 = voiture
      6 = train
      9 = téléportation


    Matériaux support : 6/9  (6)

      0 = métaux, verre, plastiques
      3 = Pierre, bois, bétons
      6 = Composites, supports assemblés (carrelage, parquet...)
      9 = sables, poudres


    Sortie : 2/10   (2)

      0 = sortie complète
      2 = sortir des membres, espacement humain, chair
      4 = sortir des membres, espacement quelconque, chair
      6 = sortir des membres, espacement quelconque, matériau visité
      8 = sortir des formes simples
      10 = sortir des formes élaborées (tranchant, pointu)



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiches Michael Käferböck   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiches Michael Käferböck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson est mort...
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
» Michael CORNER
» Michael Jackson
» De Michael Jackson à la burqa, l'actu de la semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erreur 418 :: Role Play :: Dans les épisodes précédents...-
Sauter vers: